Chères membres du club Madame,

“Il faudra suivre l’enseignement de Darwin : S’adapter ou mourir”

Voilà le conseil que m’a lancé une amie péruvienne qui attendait à côté de moi pour prendre un des derniers avions pour rentrer en Europe avant la fermeture des frontières et des aéroports au Pérou, il y a deux semaines !

Le 3 mars, je suis partie pour un voyage de 10 mois à la rencontre des femmes inspirantes dans différents pays et différentes cultures, pour recueillir leurs témoignages et leurs conseils pour les nouvelles générations désireuses de s’engager à leur tour ! Ce projet, Terre des Femmes, a ainsi pour objectif de réaliser des interviews filmés des femmes engagées dans différents domaines tels que l’éducation, les droits des femmes, l’entreprenariat féminin ou encore la protection de l’environnement. A l’issue de ce voyage à la rencontre de ces femmes remarquables, un film reportage global et des conférences dans les écoles, les universités et les entreprises seront réalisés pour partager et transmettre ces rencontres inspirantes !

La vie nous réservant bien des surprises, j’ai dû mettre sur pause le voyage du projet Terre des Femmes, après deux riches semaines de voyage et d’interviews de remarquables femmes péruviennes. Avec la crise du Covid 19, tous les pays d’Amérique Latine annonçaient progressivement la fermeture de leurs frontières et le démarrage du confinement. 

C’est évidemment un coup dur, mais je vais rebondir et user de créativité ! Déjà, ces deux semaines du projet Terre des Femmes au Pérou ont permis de valider l’intérêt et les ambitions du projet auprès des différentes personnes rencontrées et des femmes interviewées, dont l’Ambassadrice du Paraguay, ex-Ministre des Femmes au Paraguay, mais aussi une ingénieure en nanotechnologie, pionnière de la transition au bio de l’agriculture péruvienne, ou encore une jeune entrepreneure créant une application d’éducation amoureuse et sexuelle pour les jeunes péruviennes !

5 interviews ont été réalisés à Lima, et une dizaine d’interviews étaient déjà planifiés dans le reste du pays. Ces deux semaines ont réaffirmé la nécessité de mener ce projet pour mettre en lumière et encourager ces femmes engagées et rayonnantes !

Il s’agit maintenant de composer avec les contraintes de la crise actuelle du covid : place à l’adaptation et au plan B !

En attendant de pouvoir repartir à la rencontre de ces femmes qui changent le monde à leur échelle, la dizaine d’interviews prévus au Pérou seront faits par Zoom et je vais profiter de ce temps de pause forcée pour retravailler les contenus collectés et refaire le site web de mon projet !

Laetitia Maure
Terre des Femmes

En attendant de vous partager les plus beaux interviews faits au Pérou dans la prochaine newsletter du club Madame, je vous souhaite de prendre soin de vous et de votre famille. Que la bienveillance et l’entraide se développent en ces temps difficiles !

Bien à vous,

Laetitia

Categories:

Tags:

Comments are closed